Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 16:58

Les Parachiot supplémentaires

Des deux autres lectures ont été fixées entre Pourim et Pessah, et constituent une préparation au mois de Nissan. Ce sont les ‘parachiot’ de «chabbat Parah» et de «chabbat Ha’Hodech». 

 

 

Parah adouma

Paracha Parah

La lecture de la «Paracha Parah» se fait parfois le chabbat qui suit Pourim, parfois le suivant. Dans tous les cas, le chabbat Parah précède immédiatement le chabbat Ha’Hodech.

Cette lecture extraite de la paracha « ‘Houkat », traite de la mitsva de la vache rousse , dont les cendres servaient à la fabrication d’un liquide pour la purification des personnes ayant été en contact avec un mort. Cette ‘asepsie’ était essentielle pour pouvoir apporter le «Korban Pessah».

Certains sages pensent que cette lecture représente une obligation de la Torah (à l’instar de paracha Zakhor),  car elle remplit l’obligation de se souvenir du pêché du veau d’or pour lequel l’expiation a été obtenue par la mitsva de la «Vache Rousse».

Cette paracha rappelle plus largement, la nécessité de se purifier avant la fête de Pessah.

 

Repost 0
Published by A.C.I.A - dans CHABBAT
commenter cet article
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 15:12

En-tete-chabbat-10-MARS-2012.jpg

Horaires des offices :  

- Vendredi soir :          Min’ha    18 h 29  suivi d’Arvit

- Samedi matin :          Cha’hrit   8 h 30   suivi de Moussaf

- Samedi après-midi : Min’ha    17 h 30  puis séouda  chlichit suivie d’Arvit  19 h 36

 

Office des jeunes:

Samedi matin: Cha’hrit  9 h 00   suivi de Moussaf

Dracha du Rav Ménaché (après Cha’hrit) sur la paracha

Cours de 'Hassidout du Rav Ménaché Schoukroun à 12h après Moussaf

 

Les Drachot du Chabbat :     

- Rav Acrich  sur la Paracha (vers 10 H 00, avant la lecture de la Torah)

- Michel Ouazana informations communautaires (avant moussaf)

- Rav Ménaché à séouda chlichit également sur la paracha  et après la séouda

 

ki-tissa.jpg 

פירוש    Pirouch du Rav Avraham Acrich (Ki Tissa 30:12)

Pirouch-Ki-tissa.jpg

Le célèbre commentateur de la Guémara, le ‘Baal Hatourim’ indique que le verbe ונתנו     cité dans le verset se lit aussi bien de gauche à droite que de droite à gauche. La Torah n’a pas choisi ce terme au hasard et veut prouver que « donner » fonctionne dans les 2 sens.

L’homme soucieux de donner la charité, se voit largement récompensé ensuite par Hachem.

La guémara Baba Batra (1er chapitre  9 :b) le confirme :

 אמר רבי יצחק כל הנותן פרוטה לעני מתברך בשש ברכות

Celui qui donne même une petite somme à un nécessiteux sera 6 fois bénit par Hachem, s’il accompagne son geste par des paroles réconfortantes, il sera bénit 11 fois !

Alors, dépassons nos craintes d’aidez les autres et faisons-le généreusement !

barre 

Résumé :

30-11 L'Eternel parla à Moshé en disant : 30-12 Quand tu feras le compte des enfants d'Israël, selon leurs nombres ………… 

C’est une paracha extrêmement dense et riche en évènements déterminants pour l’avenir du peuple d’Israël.

Celle-ci  commence par le recensement de la population des plus de 20 ans qui se trouvent dans le désert. Pour se faire, chacun doit donner un demi-chekel, ni plus, ni moins. Tout le klal Israël est mis sur un plan d’égalité par ce don (très symbolique par la valeur).  Cette action va permettre l’expiation des âmes et le financement de la avoda dans le Ohel Mohed.

Après les instructions données à Moshé pour la fabrication de l’huile d’onction et sur son utilisation, Hachem va lui ordonner de respecter le Chabbat (voir les mitsvots liées à la paracha).

Le peuple s’impatiente et tombe dans le culte du veau d’or. Moshé brise les premières Tables de la Loi.  Il va tailler les secondes et retourner sur le mont Sinaï. Il jeûne 40 jours et n’obtient que partiellement le pardon de D. pour le peuple. L’E.ternel  grave de nouveau les dix paroles que Moshé va remettre ensuite à ceux qui n'ont pas fauté.

1046787 201 

Pour retrouver la Paracha en intégralité sur le site Sefarim.fr, cliquez ICI

Pour retrouver les Mitsvot de la paracha Ki Tissa cliquez   ICI

 

logo-facebook-ACIA-copie-1

 

Repost 0
Published by A.C.I.A - dans CHABBAT
commenter cet article
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 18:20

En-tete-chabbat-3-MARS-2012.jpg

Horaires des offices :  

- Vendredi soir :          Min’ha    18 h 18  suivi d’Arvit

- Samedi matin :          Cha’hrit   8 h 30   suivi de Moussaf

- Samedi après-midi : Min’ha    17 h 25  puis séouda  chlichit suivie d’Arvit  19 h 25

 

Office des jeunes:

Samedi matin: Cha’hrit  9 h 00   suivi de Moussaf

Dracha du Rav Ménaché (après Cha’hrit) sur la paracha

Cours de 'Hassidout du Rav Ménaché Schoukroun à 12h après Moussaf

 

Les Drachot du Chabbat :     

- Rav Acrich  sur la Paracha (vers 10 H 00, avant la lecture de la Torah)

- Michel Ouazana informations communautaires (avant moussaf)

- Rav Ménaché à séouda chlichit également sur la paracha  et après la séouda

 

tetsave.jpg

פירוש    Pirouch du Rav Avraham Acrich (Tétsavé 27,20)

Pirouch-Tetsave.jpg

Dans ce verset la Torah nous donne une indication sur la façon dont nous devons nous comporter vis-à-vis de notre prochain. Le ‘passouk’ commence par ‘Veata’ « Et pour toi »,

pour indiquer qu’avant de s’autoriser à ordonner aux enfants d’Israël, il faut être soi-même irréprochable sous peine de perdre sa légitimité. Comme l’écrit ‘Resh Lakish’ dans la guémara ‘Baba Metsia’ :

ריש לקיש קשוט עצמך ואחר כך קשוט אחרים התם אבא

  « Fais-toi des reproches et ensuite tu pourras le faire aux autres ».  

C’est le seul moyen pour que le message soit entendu !

1046787 201

Résumé :

La paracha Tétsavé est lue traditionnellement le mois d'Adar.  Moshé Rabbenou, sans que son nom soit mentionné une seule fois dans le texte, se voit désigné comme exécuteur exclusif des consignes dictées par Hachem.      

Et en effet, ce n'est pas moins d'une centaine d'injonctions que D.ieu va ordonner à son serviteur. Les plus citées sont « Véhassita », « Vélaka’hta », « Vénatata » ou encore « Tahassé ». 

De manière (très) schématique, on peut distinguer trois parties dans Tétsavé.

La première présente une liste d'instructions très précises et indispensables pour rendre possible le service sacerdotal dans le "Ohel mohed".

La seconde est  la consécration d'Aaron et de ses fils, choisis pour avoir le privilège d'accomplir la volonté d'Hachem dans  le tabernacle.

La troisième enfin, détaille la fonction des Cohanim et l'ordonnancement des sacrifices afin que puisse se réaliser la promesse de D.ieu: 30-44  "Je sanctifierai la Tente d'Assignation et l'Autel...........Et je résiderai au milieu des enfants d'Israël, et je serai leur D.ieu".

 

Pour retrouver la Paracha en intégralité sur le site Sefarim.fr, cliquez ICI

 

logo-facebook-ACIA-copie-1

 

Repost 0
Published by A.C.I.A - dans CHABBAT
commenter cet article
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 17:40

En-tete-chabbat-25-FEVRIER-2012.jpg

Horaires des offices :  

- Vendredi soir :          Min’ha    18 h 00  suivi d’Arvit

- Samedi matin :          Cha’hrit   8 h 30   suivi de Moussaf

- Samedi après-midi : Min’ha    17 h 15  puis séouda  chlichit suivie d’Arvit  19 h 14

 

Office des jeunes:

Samedi matin: Cha’hrit  9 h 00   suivi de Moussaf

Dracha du Rav Ménaché (après Cha’hrit) sur la paracha

Cours de 'Hassidout du Rav Ménaché Schoukroun à 12h après Moussaf

 

Les Drachot du Chabbat :     

- Rav Acrich  sur la Paracha (vers 10 H 00, avant la lecture de la Torah)

- Michel Ouazana informations communautaires (avant moussaf)

- Rav Ménaché à séouda chlichit également sur la paracha  et après la séouda

 

terouma.jpg

פירוש      Pirouch du Rav Avraham Acrich (Téroumah 25 :2)

Pirouch-Terouma.jpg

Le texte aurait dû dire que les Bneï Israël « donnent » plutôt que « prennent » un prélèvement.

Nos sages enseignent que lorsque nous donnons de la צדקה      Tsedaka, nous n’aidons pas seulement l’autre mais nous nous aidons aussi.

Comme c’est écrit dans le midrach rabah Vayikra :

יותר ממה שבעל הבית עושה עם העני, העני עושה עם בעל הבית

En effet, le pauvre en acceptant de recevoir  me procure un sentiment de bien être supérieur à ce qu’il ressent lui-même.

Puisque l’E.ternel aide ceux qui sont dans le besoin, Il procure davantage à ceux qui sont toujours disposés à donner !

 

 

 Pour retrouver la Paracha en intégralité sur le site Sefarim.fr, cliquez ICI

1046787 201

logo-facebook-ACIA-copie-1

Repost 0
Published by A.C.I.A - dans CHABBAT
commenter cet article
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 22:35

En-tete-chabbat-18-FEVRIER-2012.jpg

Horaires des offices :  

- Vendredi soir :          Min’ha    17 h 55  suivi d’Arvit

- Samedi matin :          Cha’hrit   8 h 30   suivi de Moussaf

- Samedi après-midi : Min’ha    17 h 00  puis séouda  chlichit suivie d’Arvit  19 h 04

 

Office des jeunes:

Samedi matin: Cha’hrit  9 h 00   suivi de Moussaf

Dracha du Rav Ménaché (après Cha’hrit) sur la paracha

Cours de 'Hassidout du Rav Ménaché Schoukroun à 12h après Moussaf

 

Les Drachot du Chabbat :     

- Rav Acrich  sur la Paracha (vers 10 H 00, avant la lecture de la Torah)

- Michel Ouazana informations communautaires (avant moussaf)

- Rav Ménaché à séouda chlichit également sur la paracha  et après la séouda

 

Représentation du demi-shékel demi_shekel.jpg

 

 barre                  

פירוש    Pirouch du Rav Avraham Acrich

Pirouch-MICHPATIM.jpg

Nos sages proposent une autre interprétation du verset ci-dessus.

Si l’homme Lui donne (רק שבתו יתן)  c'est-à-dire Lui consacre rien que son Chabbat en faisant attention à ne rien transgresser selon nos lois et nos coutumes, alors la suite du passouk s’appliquera (ירפא ירפא ) et L’E.ternel le guérira et le protègera.

Les récompenses dans ce monde-ci et dans le monde futur sont innombrables pour celui qui respecte le Chabbat d’Hachem.  

 

barre 

Chabbat Chékalim : Un extrait de la paracha Ki-Tissa est lu le chabbat qui précède roch ‘hodech Adar. Elle rappelle la nécessité pour chacun de donner chaque année un demi-chékel pour l’entretien du Temple et pour le rachat de nos âmes.

Quiconque fera partie du dénombrement depuis l’âge de vingt ans et au-dessus doit s’acquitter de ce prélèvement. Certains de nos sages précisent qu’il s’agit d’expier la faute du veau d’or.

On rajoute donc pour le Maftir (dernière montée avant la haftara), la lecture de la 1ère montée de la paracha Ki Tissa (qui se fait généralement dans un second sefer Torah).

Par ailleurs, cette petite pièce d’argent souligne l’équité au sein de notre peuple. Ainsi, le riche ne donnera pas plus que le pauvre pour cette mitsva, afin que le pauvre ne se sente pas humilié. Bien que le temple ne soit plus là, la lecture de cette paracha est maintenue par nos sages. Une des idées essentielles de cette mitsva est de renforcer notre générosité et surtout de se rappeler à travers la symbolique de la demi-pièce, que sans l’autre, nous ne valons pas grand-chose.  

Pour retrouver la Paracha en intégralité sur le site Sefarim.fr, cliquez ICI

 

                                                    logo-facebook-ACIA-copie-1
Repost 0
Published by A.C.I.A - dans CHABBAT
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 23:50

En-tete-chabbat-11-FEVRIER-2012.jpg

Horaires des offices :  

- Vendredi soir :          Min’ha    17 h 44  suivi d’Arvit

- Samedi matin :          Cha’hrit   8 h 30   suivi de Moussaf

- Samedi après-midi : Min’ha    16 h 50  puis séouda  chlichit suivie d’Arvit  18 h 53

 

Office des jeunes:

Samedi matin: Cha’hrit  9 h 00   suivi de Moussaf

Dracha du Rav Ménaché (après Cha’hrit) sur la paracha

Cours de 'Hassidout du Rav Ménaché Schoukroun à 12h après Moussaf

 

Les Drachot du Chabbat :     

- Rav Acrich  sur la Paracha (vers 10 H 00, avant la lecture de la Torah)

- Michel Ouazana informations communautaires (avant moussaf)

- Rav Ménaché à séouda chlichit également sur la paracha  et après la séouda

sinai.jpg

פירוש    Pirouch du Rav Avraham Acrich

Pirouch YITRO

Faites attention à ne pas toucher la montagne du Sinaï nous dit le verset.

Le ‘Hafetz ‘Haïm (Rabbi Israël Meir HaCohen), explique qu’à l’approche du don de la Torah,  l’E.ternel met en garde le peuple juif de se tenir à l’écart du Har Sinaï, car la quédoucha – la sainteté du lieu était immense et hors de portée du commun des mortels.

Cette mise en garde est citée pour nous faire comprendre que lorsqu’on est à proximité de quelque chose qui porte en soi de la sainteté et à plus forte raison un Talmid ‘Ha’ham, on doit  employer d’infinis précautions pour ne pas le toucher (au sens figuré) et pour ne pas le blesser, car le sage est comparé à un Séfer Torah vivant. Et que D. nous en préserve, un sort funeste est réservé à ceux qui se permettent d’offenser ou d’humilier nos sages.

Par extension, le respect de l’autre doit toujours rester une de nos priorités.

 

Pour retrouver la Paracha en intégralité sur le site Sefarim.fr, cliquez  ICI

 

                                                        logo-facebook-ACIA-copie-1
Repost 0
Published by A.C.I.A - dans CHABBAT
commenter cet article
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 02:07

En-tete-chabbat-4-FEVRIER-2012.jpg

Horaires des offices :  

- Vendredi soir :          Min’ha    17 h 30  suivi d’Arvit

- Samedi matin :          Cha’hrit   8 h 30   suivi de Moussaf

- Samedi après-midi : Min’ha    16 h 40  puis séouda  chlichit suivie d’Arvit  18 h 42

 

Office des jeunes:

Samedi matin: Cha’hrit  9 h 00   suivi de Moussaf

Dracha du Rav Ménaché (après Cha’hrit) sur la paracha

Cours de 'Hassidout du Rav Ménaché Schoukroun à 12h après Moussaf

 Bechalah.jpg

Les Drachot du Chabbat :     

- Rav Acrich  sur la Paracha (vers 10 H 00, avant la lecture de la Torah)

- Michel Ouazana informations communautaires (avant moussaf)

- Rav Ménaché à séouda chlichit également sur la paracha  et après la séouda

 

1046787_201.gif

פירוש   Pirouch du Rav Avraham Acrich

Pirouch-Bechallah.jpg

Le ’Sfat Emet ‘ (rabbi Yéhouda Leib Alter zatsal), enseigne qu’au moment de la séparation de la mer, les Bneï Israël ont acquis 2 nouvelles qualités extraordinaires (midot)  qu’ils n’avaient pas encore ou si peu.

-          La Emounah – la croyance inaltérable en Hachem comme ils l’ont exprimé dans le passouk : Vayaminou b’Achem.

-          La Yirha la crainte de D. qui s’exprimait entre autre, sous forme de soumission. Vayirhou haham èt Hachem. 

On note aussi que les verbes sont au pluriel ce qui signifie que la croyance et la crainte se sont répandues sur le peuple tout entier. Une nation en devenir, exultant et consciente de participer à l’un des moments les plus intenses et prodigieux de son histoire.

Lorsqu’on atteint ce niveau de confiance absolue dans son Créateur, on n’a plus de doute sur la parole de ses dévoués serviteurs. Ainsi on trouve dans le même verset que le peuple a eu confiance dans Hachem et dans Moshé, de manière quasi-simultanée.

Essayons d’atteindre ce niveau de confiance dans Hachem et dans les paroles de nos Sages en fréquentant les lieus d’étude de la Torah et de ressentir à l’occasion de ce chabbat, pendant le passage de la ‘Chira’ dans la lecture de la paracha, une émotion et une allégresse particulières, comme nos ancêtres devant la mer rouge.

 Pour retrouver la Paracha en intégralité sur le site Sefarim.fr, cliquez ICI 

                                                 logo-facebook-ACIA-copie-1

 

 

 

 

Repost 0
Published by A.C.I.A - dans CHABBAT
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 02:47

En-tete-chabbat-28-JANVIER-2012.jpg

 

Horaires des offices :  

- Vendredi soir :          Min’ha    17 h 20  suivi d’Arvit

- Samedi matin :          Cha’hrit   8 h 30   suivi de Moussaf

- Samedi après-midi : Min’ha    16 h 30  puis séouda  chlichit suivie d’Arvit  18 h 32

 

Office des jeunes:

Samedi matin: Cha’hrit  9 h 00   suivi de Moussaf

Dracha du Rav Ménaché (après Cha’hrit) sur la paracha

Cours de 'Hassidout du Rav Ménaché Schoukroun à 12h après Moussaf

 

Les Drachot du Chabbat :     

- Rav Acrich  sur la Paracha (vers 10 H 00, avant la lecture de la Torah)

- Michel Ouazana, informations communautaires (avant moussaf)

- Rav Ménaché à séouda chlichit également sur la paracha  et après la séouda

 

BO.jpg

פירוש  Pirouch du Rav Avraham Acrich

      Pirouch-Bo-copie-2.jpg

Moshé veut absolument sortir d’Egypte et emmener avec lui en priorité les jeunes personnes.

Cette jeunesse nous est indispensable car elle est l’avenir et la pérennité du peuple Juif.

Mais pour que la jeunesse remplisse cette mission, il ne faut pas la laisser livrée à elle-même mais la rapprocher des anciens et de leur expérience si précieuse de la vie.  

Toutefois, la transmission se fait aussi par l’exemple.

Voilà pourquoi dans le verset ci-dessus, Moshé associe de suite dans sa requête les jeunes gens et les vieillards afin de conserver cette proximité indispensable pour que les enfants puissent reprendre le flambeau dans les meilleures conditions possibles.

40082253.jpg

Pour retrouver la Paracha en intégralité sur le site Sefarim.fr, cliquez ICI

 

logo-facebook-ACIA-copie-1

Repost 0
Published by A.C.I.A - dans CHABBAT
commenter cet article
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 13:17

En-tete-chabbat-21-JANVIER-2012.jpg

Horaires des offices :  

- Vendredi soir :          Min’ha    17 h 10   suivi d’Arvit

- Samedi matin :          Cha’hrit   8 h 30   suivi de Moussaf

- Samedi après-midi : Min’ha    16 h 20  puis séouda  chlichit suivie d’Arvit  18 h 22

 

Office des jeunes:

Samedi matin: Cha’hrit  9 h 00   suivi de Moussaf

Dracha du Rav Ménaché (après Cha’hrit) sur la paracha

Cours de 'Hassidout du Rav Ménaché Schoukroun à 12h après Moussaf

 MOSHE.jpg

Les Drachot du Chabbat :     

- Rav Acrich  sur la Paracha (vers 10 H 00, avant la lecture de la Torah)

- Michel Ouazana informations communautaires (avant moussaf)

- Rav Ménaché à séouda chlichit également sur la paracha  et après la séouda

 

vaera.jpg

 

פירוש    Pirouch du Rav Avraham Acrich

Pirouch Vaera

L’E.ternel ordonne à Moshé d’envoyer toutes les plaies prévues contre les Egyptiens (sauf les trois premières accomplies par Aaron).  Dans le verset ci-dessus, Hachem  dit à Moshé de prendre le bâton avec lequel il a frappé les eaux du Nil. C’est bien entendu une Mitsva d’exécuter les ordres d’Hachem. Or, Moshé n’a jamais frappé directement les eaux du fleuve. Alors pourquoi Hachem lui crédite cette mitsva  alors que c’est Aaron qui l’a réellement faite ?

 On déduit de ce passage que pour celui qui entraîne son prochain à accomplir une mitsva, la récompense est la même que pour celui qui fait la mitsva elle-même !

Pour retrouver la Paracha en intégralité sur le site Sefarim.fr, cliquez  ICI

 

logo-facebook-ACIA-copie-1
Repost 0
Published by A.C.I.A - dans CHABBAT
commenter cet article
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 17:46

En-tete-chabbat-14-JANVIER-2012.jpg

Horaires des offices :  

- Vendredi soir :          Min’ha    17 h 00   suivi d’Arvit

- Samedi matin :          Cha’hrit   8 h 30   suivi de Moussaf

- Samedi après-midi : Min’ha    16 h 15  puis séouda  chlichit suivie d’Arvit  18 h 13

 

Office des jeunes:

Samedi matin: Cha’hrit  9 h 00   suivi de Moussaf

Dracha du Rav Ménaché (après Cha’hrit) sur la paracha

Cours de 'Hassidout du Rav Ménaché Schoukroun à 12h après Moussaf

 

Les Drachot du Chabbat :     

- Rav Acrich  sur la Paracha (vers 10 H 00, avant la lecture de la Torah)

- Michel Ouazana informations communautaires (avant moussaf)

- Rav Ménaché à séouda chlichit également sur la paracha  et après la séouda

                                                                                                                     BERCEAU-MOSHE.jpg     

barre                                                      

פירוש    Pirouch du Rav Avraham Acrich

pirouch-CHEMOT.jpg

Nous trouvons dans le mot  שמות   « chemot » une allusion aux trois différentes catégories de Mitsvot.

ש  à שבת   Le Chabbat

מ  à מילה  La mila

ת  à   תפלין   Les Téphilin

Ces 3 commandements de la Torah ont reçu l’appellation de אות   Ot’ qui veut dire un signe, ou une spécificité.

Car en effet, ce qui caractérise les Bneï Israël, c’est que depuis toujours nous n’avons eu de cesse d’observer ces commandements, qui nous ont notamment protégés de l’assimilation en Egypte et ont été les garants de la pérennité de notre peuple à travers notre histoire si tourmentée et la quantité innombrable d’épreuves que nous avons dû subir.

Chémot vient donc rappeler qu’il faut conserver et observer à tout prix ces mitsvot qui sont indiscutablement liées à l’existence même du peuple juif.

 

Pour retrouver la Paracha en intégralité sur le site Sefarim.fr, cliquez  ICI

 

 
 

Repost 0
Published by A.C.I.A - dans CHABBAT
commenter cet article

Présentation Du Site

  • : A.C.I.A
  • A.C.I.A
  • : Par ce site, l'association culturelle Israelite d'Alfortville met à votre disposition un outil supplémentaire pour découvrir toutes ses activités religieuses et culturelles.
  • Contact