Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 13:36

 

Office solennel dirigé par Monsieur Abraham Acrich, Rabbin d'Alfortville.

-Prière d'Arvit

-Lecture des Téhilim

-Prière pour la guérison de l'élève d'Ozar HaTorah et du militaire gravement blessés.

-Achkaba à la mémoire des défunts

 

Discours de Monsieur Michel Ouazana, président de l'A.C.I.A.

 

Pour les autorités civiles officielles. En présence de:

Monsieur le sénateur maire d'Alfortville Monsieur Luc Carvounas,

Messieurs les maires adjoints Roger Tisseire et Michel Gerchenovitch,

Madame la conseillère générale d'Alfortville nord, Isabelle Santiago,

Monsieur le conseiller général d'Alfortville sud, Mohammed Chikouch,

Monsieur le commandant de police, patron du commissariat d'Alfortville, Pierre Larragueta,

 

Pour les autorités religieuses. En présence de:

Monsieur l'Imam de la mosquée d'Alfortville, Abdelali Mamoun,

Monsieur le Curé de la paroisse d'Alfortville, Pierre-Edouard Le Nail,

le président de l'association culturelle Algérienne d'Alfortville Monsieur Bachir Dahmani,

Le président d'honneur de l'A.C.I.A. Monsieur Albert Ouazana,

Tous les membres du conseil d'administration de l'A.C.I.A,

 

Mesdames, Messieurs, mes chers amis et chers fidèles,

 

Nous vous sommes reconnaissants d'avoir accepté d'être venu participer à ce recueillement solennel.

Nous sommes très touchés d'être entourés ce soir d'autant d'amis.

 

Il n'est jamais inopportun de dire sa reconnaissance quelles que soient les circonstances aux hommes de bonne volonté. A ce titre, je salue la présence réconfortante parmi nous des représentants de la municipalité d'Alfortville, de ceux des institutions chrétiennes et musulmanes et des forces de police.

 

Nous nous retrouvons donc en amis, en ces moments troubles où l'on se sent parfois perdus devant autant d'horreur, d'incompréhension, de folie et de perdition.

 

Le 19 Mars 2012 à 8h du matin la France s'est réveillée en état de choc.

A Toulouse, devant et dans l'école Ozar HaTorah ont été sauvagement assassinés Jonathan Sandler 30 ans ז״ל    , ses fils Arieh  5 ans ז״ל     et Gabriel 4 ans ז״ל    , Myriam Monsonego 7 ans ז״ל    , la fille du directeur de l'établissement et ont été blessés d'autres enfants dont Bryan Bijaoui-Tuil 17 ans qui a tenté de s'interposer entre le tueur et la petite Myriam.

 

Cette tuerie immonde faisait suite aux tragédies de Montauban et de Toulouse au cours desquelles 3 soldats Français ont trouvé la mort et un quatrième lutte entre la vie et la mort aujourd'hui.

Nous avons aussi à coeur d'honorer la mémoire de ces victimes dont je veux rappeler les noms:

Mohammed Legouad 24 ans,

Abel Chennouf 25 ans,

Imad Ibn Ziaten 30 ans.

Trois militaires Français abattus froidement par le même tueur.

 

L'effroi, l'incompréhension et la tristesse ont submergé le cœur de toute la communauté juive,  mais aussi de la nation française puisqu'elle a été frappée dans ses fondements.

 

Comment peut-on agir de la sorte ? Qui a assez de cruauté, de sauvagerie, de barbarie, de haine pour agir de façon aussi lâche et ignoble, pour abattre de sang froid des innocents dont des enfants sans défense ?

La personne responsable de ces carnages n'a d'humain que le nom.

Ces actes inqualifiables et impardonnables ont blessé la France. C'est une véritable tragédie nationale dont nous avons pu entendre les retentissements bien au-delà de nos frontières.

C'est l'ensemble de nos concitoyens Français qui étaient visés par ces fusillades.

 

On dit qu'on n'est jamais assassiné par hasard. Il y a toujours une motivation aussi folle soit-elle!!

Nous devons tirer les premières leçons.

L'ignorance, l'inculture, l'isolement conduisent à la haine de l'autre à cause de son origine ethnique, de sa religion ou de sa couleur.

Les luttes contre le racisme, contre l'antisémitisme et plus généralement contre toutes les formes de xénophobie doivent faire parties de nos priorités et être un engagement fort et constant, sans compromission de la part de chacun de nous.

Il est primordial et urgent d'agir afin d'éviter tout amalgame, toute tentative de récupération qui pourraient opposer nos communautés entre elles.

 

Nous ne pouvons pas imaginer l'incommensurable détresse des familles des victimes et malgré toute notre compassion, il difficile de trouver des mots pour évoquer toute cette souffrance.

 

Ce soir, nous prions D.ieu, avec un cœur plein d'amour et de fraternité pour le genre humain, quel qu'il soit et d'où qu'il vienne.

 

D.ieu Tout Puissant, accueille auprès de Toi nos frères et nos enfants, sauvagement et lâchement abattus par ce monstre.

 

Pour conclure, je voudrai rappeler tous les messages de soutien exprimés aux communautés juives de France par le président de la République, Monsieur Nicolas Sarkozy et par l'ensemble de la classe politique française. Par le président du culte musulman Monsieur Mohamed Moussaoui, par le recteur de la mosquée de Paris, Monsieur Dalil Boubaker et par les représentants de l'épiscopat de France.

 

Je souhaite aussi remercier les forces nationales de Police pour leur remarquable travail et qui ont mis tout en œuvre pour traquer et arrêter ce tueur. Plus près de nous et présent ce soir, je remercie le commandant Larragueta et ses équipes qui assurent efficacement la sécurité de notre communauté d'Alfortville.

 

Mille fois merci à vous tous de votre présence et de votre soutien.

 

..................................................................................................................................

 

Monsieur le Sénateur et Maire d'Alfortville prend la parole et exprime avec sobriété et dignité sa profonde compassion et témoigne de sa solidarité et de celle de toute la municipalité à notre communauté.

 

Monsieur l'Imam d'Alfortville Abdelali Mamoun fait part de sa grande tristesse, de sa honte et dénonce ces crimes odieux qui ne doivent en aucun cas être rattachés à l'Islam, contrairement à ce qu'à prétendu le tueur. L'Imam a prononcé une prière émouvante pour les défunts et pour la paix.

 

Monsieur le Curé de la paroisse d'Alfortville, Pierre-Edouard Le Nail annonce qu'il y a seulement 2 jours, il s'était rendu à la synagogue d'Alfortville, accompagné d'enfants et que l'accueil était fraternel. Le rabbin Acrich a participé librement et ouvertement à ces échanges et ces actions étaient le meilleur moyen de rapprocher les communautés.  

 

Monsieur Abraham Acrich, Rabbin d'Alfortville a rappelé qu'il était aussi enseignant dans une école d'Ozar HaTorah et qu'à ce titre, avec ses élèves, ils sont été profondément touchés. Il a évoqué les circonstances du drame et a demandé un renforcement de nos liens.  

Il a tenu à ce qu'une prière soit faite pour la guérison de Bryan Bijaoui et du soldat blessé à Montauban.

 

Enfin, le président d'honneur de l'A.C.I.A. Monsieur Albert Ouazana  a prononcé une prière - Achkaba -pour l'élévation des âmes des défunts .

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation Du Site

  • : A.C.I.A
  • A.C.I.A
  • : Par ce site, l'association culturelle Israelite d'Alfortville met à votre disposition un outil supplémentaire pour découvrir toutes ses activités religieuses et culturelles.
  • Contact