Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 18:20

En-tete-chabbat-24-MARS-2012.jpg

Horaires des offices :  

- Vendredi soir :          Min’ha    18 h 50  suivi d’Arvit

- Samedi matin :          Cha’hrit   8 h 30   suivi de Moussaf

- Samedi après-midi : Min’ha    18 h 00  puis séouda  chlichit suivie d’Arvit  19 h 58

 

Office des jeunes:

Samedi matin: Cha’hrit  9 h 00   suivi de Moussaf

Dracha du Rav Ménaché (après Cha’hrit) sur la paracha

Cours de 'Hassidout du Rav Ménaché Schoukroun à 12h après Moussaf

 

Les Drachot du Chabbat :     

- Rav Acrich  sur la Paracha (vers 10 H 00, avant la lecture de la Torah)

- Michel Ouazana informations communautaires (avant moussaf)

- Rav Ménaché à séouda chlichit également sur la paracha  et après la séouda

- Reprise des cours du Rav Acrich  chabbat après-midi 1 heure avant Min’ha sur les

   Hala’hot Pessa’h

 

service-dans-le-temple.jpg

פירוש   Pirouch du Rav Avraham Acrich (Vayikra 1:1)

Pirouch-VAYIKRA.jpg

Rachi pose une question sur le vocabulaire utilisé dans ce verset par la Torah pour désigner l’homme – Adam – et pas Ich ou Guéver, et pas plus Enoch ou encore Néféch qui va être repris plus tard dans cette paracha.

En fait, ce terme désigne l’homme qui possède de plein droit, en toute propriété, ce qu’il pense offrir. Il serait inconcevable de donner de la Tsedaka ou pire encore de présenter une offrande à Hachem avec ce qui ne nous appartient pas. Ça serait une abomination de voler quelque chose et de vouloir s’en servir pour une Mitsva.

Le premier sacrifice dont parle la paracha est le Korban Holah qui s’offrait pour racheter une mauvaise pensée. Ce n’est pas un hasard que ce Korban soit évoqué au début car nous savons bien que la mauvaise pensée précède toujours la faute.

Et le seul moyen d’extirper de nos esprits les mauvaises pensées est de se renforcer dans l’étude et la pratique de la Torah.

barre 

Résumé de la paracha :  

1 L'Éternel appela Moïse, et lui parla, de la Tente d'assignation, en ces termes….

Cette 1ère paracha du sefer Vayikra nous donne le ton de l’ensemble du Lévitique. En effet, une fois le Michkan achevé, il faut maintenant révéler au peuple toute son utilité. Aussi, Hachem va donner aux Bnei-Israel le moyen de se racheter des fautes commises par ignorance ou incompréhension de la loi  (pour l’essentiel, ces délits sont des transgressions des mitsvot dites « négatives – Lo tahasse » pour lesquelles la Torah n’a pas prononcé de peine de retranchement ou de peine de mort). 

L’expiation va se réaliser dans le sacrifice d’une bête (gros, petit-bétail, volatile).  Selon qu’il s’agisse d’un Cohen, de tout le peuple, d’un prince ou d’un individu qui a fauté, la Torah va détailler la nature de l’offrande à apporter à Aaron au seuil de la Tente d’Assignation, et comment lui et ses fils vont devoir exécuter le rituel de la réparation et de l’expiation. 

 

 Paracha Ha’hodech

 Sa lecture se fait toujours le chabbat qui précède roch ‘hodech Nissan, ou à roch ‘hodech Nissan même lorsque celui-ci tombe un Chabbat.  Cette lecture extraite de la «paracha Bo», traite de la mitsva du Korban Pessah et de fixer le mois de Nissan comme le premier des mois hébraïques et annonce la fin de la servitude en Egypte. Et la libération de Pessah fait suite à la délivrance de Pourim. 

Pour retrouver la Paracha en intégralité sur le site Sefarim.fr, cliquez ICI

 

logo-facebook-ACIA-copie-1

 

Partager cet article

Repost 0
Published by A.C.I.A - dans CHABBAT
commenter cet article

commentaires

Présentation Du Site

  • : A.C.I.A
  • A.C.I.A
  • : Par ce site, l'association culturelle Israelite d'Alfortville met à votre disposition un outil supplémentaire pour découvrir toutes ses activités religieuses et culturelles.
  • Contact