Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 15:02

En-tete-chabbat-du-19-Mars-2011.jpg

                          Allumage du vendredi 18 Mars 2011 à 18 h 41

                                           Fin du chabbat  à 19 h 49

                                                                       Ë Ë Ë Ë

Paracha  TSAV  צו

1er    sefer Torah Lecture du livre Vayikra  (Lévitique) chapitre 6 – verset  1

2ème sefer Torah Lecture du Livre Dévarim (Deutéronome) paracha Ki Tétsé chapitre 25 – verset  17

                

Haftara   ZA’HOR  זכור     

Lecture : livre Néviim (les Prophètes) Chmouel 1 א   שמואל    chapitre 15 – verset  1

 

                                                                      Ë Ë Ë Ë                         

                                                               

פירוש   Pirouch du Rav Avraham Acrich

Pirouch Tsav 

 

Ce verset de la parache Tsav nous indique qu’à l’endroit où nous offrons le sacrifice de « Hola », nous devons offrir celui de « ‘Hatat ».

Le sacrifice de « Hola » s’offrait en compensation de mauvaises pensées alors que celui du « ‘Hatat » se faisait pour l’expiation de celui qui commettait une faute involontaire.

Dans le Talmud de Sota (32b), Rabbi Yo’hanan au nom de Rabbi Chimon nous explique la raison pour laquelle nous faisons la Hamidah à voix basse. C’est en effet pour ne pas faire honte à celui qui serait en train de se repentir par la reconnaissance et l’énumération de ses fautes.

De même, ta Thora impose un même endroit pour les sacrifices de  « ‘Hatat » et de « Hola », afin que le peuple ne montre pas du doigt et fasse honte à celui qui se repent. Car deux endroits différents auraient donné une indication sur la nature de la faute commise.

Nous voyons par cet exemple, combien la Thora se soucie du respect de chacun d’entre nous et nous protège des situations où nous pourrions avoir honte.

Cela donne plus qu’une simple indication sur la gravité de faire honte à quelqu’un !

                                                                                          Ë Ë Ë Ë 

                                                                                                                                                                

Horaires des offices :

 

- Vendredi soir :          Min’ha    18 h 41   suivi d’Arvit

- Samedi matin :          Cha’hrit  08 h 30   suivi de Moussaf

- Samedi après-midi : Min’ha   18 H 00   séouda chlichit suivie d’Arvit 19 h 49

 

Office des jeunes:

 

Samedi matin:            Cha’hrit  09 h 00   suivi de Moussaf

Dracha du Rav Ménaché (après Cha’hrit) sur la paracha

                                                                      Ë Ë Ë Ë

  

Les Drachot du chabbat :    

Rav Acrich  sur la Paracha (vers 10 H 00, avant la lecture de la Torah)

 Michel Ouazana , informations communautaires (vers 11h10 avant moussaf)

 Rav Acrich, reprise des cours de Michnayot à 17 h 00 (avant Min’ha)

 Rav Ménaché à séouda chlichit                                                                                                 

                                                                     

 

Résumé de la paracha :  

 

1 L'Éternel parla à moïse en ces termes: 2 "Ordonne à Aaron et à ses fils ce qui suit: Ceci est la règle de l'holocauste. C'est le sacrifice qui se consume sur le brasier de l'autel, toute la nuit jusqu'au matin; le feu de l'autel y doit brûler de même.

A la demande d’Hachem, Moshé va introniser Aaron et ses fils devant toute l’assemblée qui se regroupe devant l’entrée de l’Ohel Mohed. Il les revêt des habits sacerdotaux et va ensuite sanctifier avec l’huile d’onction le tabernacle, l’autel, tous les ustensiles puis Aaron et ses fils pour les consacrer au service Divin.  Il fut dévolu à Moshé le privilège d’exécuter le cérémonial liminaire du Michkan avec les offrandes inaugurales (un taureau, deux béliers et la corbeille de pains azymes).

Enfin, Moshé enjoint Aaron et ses fils de rester sept jours entiers sur le seuil de l’Ohel Mohed afin d’entériner définitivement leur ‘installation’ en tant que Cohanim.

Il faut rappeler que nos sages ont déclaré que celui qui étudie les ‘Michnayote’ relatives aux sacrifices a autant de mérite que celui qui en a apporté.

 

Pour retrouver la Paracha en intégralité, cliquez ICI

 

Partager cet article

Repost 0
Published by A.C.I.A - dans CHABBAT
commenter cet article

commentaires

Présentation Du Site

  • : A.C.I.A
  • A.C.I.A
  • : Par ce site, l'association culturelle Israelite d'Alfortville met à votre disposition un outil supplémentaire pour découvrir toutes ses activités religieuses et culturelles.
  • Contact