Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 22:35

En-tete-chabbat-18-FEVRIER-2012.jpg

Horaires des offices :  

- Vendredi soir :          Min’ha    17 h 55  suivi d’Arvit

- Samedi matin :          Cha’hrit   8 h 30   suivi de Moussaf

- Samedi après-midi : Min’ha    17 h 00  puis séouda  chlichit suivie d’Arvit  19 h 04

 

Office des jeunes:

Samedi matin: Cha’hrit  9 h 00   suivi de Moussaf

Dracha du Rav Ménaché (après Cha’hrit) sur la paracha

Cours de 'Hassidout du Rav Ménaché Schoukroun à 12h après Moussaf

 

Les Drachot du Chabbat :     

- Rav Acrich  sur la Paracha (vers 10 H 00, avant la lecture de la Torah)

- Michel Ouazana informations communautaires (avant moussaf)

- Rav Ménaché à séouda chlichit également sur la paracha  et après la séouda

 

Représentation du demi-shékel demi_shekel.jpg

 

 barre                  

פירוש    Pirouch du Rav Avraham Acrich

Pirouch-MICHPATIM.jpg

Nos sages proposent une autre interprétation du verset ci-dessus.

Si l’homme Lui donne (רק שבתו יתן)  c'est-à-dire Lui consacre rien que son Chabbat en faisant attention à ne rien transgresser selon nos lois et nos coutumes, alors la suite du passouk s’appliquera (ירפא ירפא ) et L’E.ternel le guérira et le protègera.

Les récompenses dans ce monde-ci et dans le monde futur sont innombrables pour celui qui respecte le Chabbat d’Hachem.  

 

barre 

Chabbat Chékalim : Un extrait de la paracha Ki-Tissa est lu le chabbat qui précède roch ‘hodech Adar. Elle rappelle la nécessité pour chacun de donner chaque année un demi-chékel pour l’entretien du Temple et pour le rachat de nos âmes.

Quiconque fera partie du dénombrement depuis l’âge de vingt ans et au-dessus doit s’acquitter de ce prélèvement. Certains de nos sages précisent qu’il s’agit d’expier la faute du veau d’or.

On rajoute donc pour le Maftir (dernière montée avant la haftara), la lecture de la 1ère montée de la paracha Ki Tissa (qui se fait généralement dans un second sefer Torah).

Par ailleurs, cette petite pièce d’argent souligne l’équité au sein de notre peuple. Ainsi, le riche ne donnera pas plus que le pauvre pour cette mitsva, afin que le pauvre ne se sente pas humilié. Bien que le temple ne soit plus là, la lecture de cette paracha est maintenue par nos sages. Une des idées essentielles de cette mitsva est de renforcer notre générosité et surtout de se rappeler à travers la symbolique de la demi-pièce, que sans l’autre, nous ne valons pas grand-chose.  

Pour retrouver la Paracha en intégralité sur le site Sefarim.fr, cliquez ICI

 

                                                    logo-facebook-ACIA-copie-1

Partager cet article

Repost 0
Published by A.C.I.A - dans CHABBAT
commenter cet article

commentaires

Présentation Du Site

  • : A.C.I.A
  • A.C.I.A
  • : Par ce site, l'association culturelle Israelite d'Alfortville met à votre disposition un outil supplémentaire pour découvrir toutes ses activités religieuses et culturelles.
  • Contact